• Office phone: + 44 2890 97 3581

  • Email us:

Véronique Altglas

Véronique Altglas a obtenu son doctorat (2004) et son Habilitation à diriger des Recherches (2015) à l’École Pratique des Hautes Études. Après un post-doctorat à l’université de Warwick et un poste de recherche à l’Université de Cambridge, elle a été recrutée en 2009 comme maitre de conférence à Queen’s University Belfast, où elle est actuellement directrice de la Licence de Sociologie. Elle évalue régulièrement des projets de recherche pour le Conseil de Recherche des Arts et Humanités britannique (AHRC), la British Academy, le Conseil de Recherche Économique et Sociale (ESRC), dont elle a été membre du collège d’évaluation depuis 2010 and du panel du ‘Future Research Leaders Grant Call’ depuis 2013.
Véronique Altglas est membre rattachée depuis l’étranger du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités. Elle a été Secrétaire Générale (2008-2010) and Présidente (2010-2012) du réseau de recherche ‘Relations Ethniques, Racisme and Antisémitisme’ de l’Association Européenne de Sociologie. Elle a contribué à l’Association Française de Sciences Sociales des Religions (Paris) depuis 1995 et au Groupe de l’Étude de la Religion de l’Association Britannique de Sociologie (SOCREL) depuis 2000. Elle est membre du conseil éditorial de l’Ashgate Inform Series on Minority Religions and Spiritual Movements et du Journal of Religion in Europe.
Véronique Altglas a publié: Le nouvel hindouisme occidental (CNRS, 2005); From Yoga to Kabbalah: Religious Exoticism and the Logics of Bricolage (Oxford University Press, 2014). Elle a édité un Reader en quatre volumes, Religion and Globalization: Critical Concepts in Social Studies (Routledge, 2010). Elle a publié plusieurs articles dans Culture & Religion, Archives des Sciences Sociales des Religions, European Societies, Nova Religio, Current Sociology, Nordic Journal of Religion and Society, Religion of South Asia, et Ethnologie Française. Elle a édité un ouvrage collectif à paraitre: Bringing the Social Back into the Sociology of Religion. Ce livre a pour objectif de développer une sociologie critique de la religion, en discutant débats et théories aujourd’hui au centre de la sociologie générale et des disciplines telles l’anthropologie, les sciences politiques et l’histoire. Ses projets de publications actuels s’appuient sur une étude empirique d’une congrégation messianique en Irlande du Nord.
Ses travaux concernent la globalisation de la religion, les transformations de la religiosité contemporaine, et les réponses faites à la diversité religieuse d’un point de vue comparatif. Elle a mené des recherches sur l’expansion transnationale des mouvements néo-hindous et sur la gestion de la diversité religieuse en France et en Grande-Bretagne. Puis elle a exploré la popularisation de la kabbale en France, Grande-Bretagne, au Brésil et en Israël. Ces travaux empiriques, portant actuellement sur la mouvance messianique, s’inscrivent plus largement dans une réflexion concernant les pratiques contemporaines de bricolage et la formation des identités, ainsi que des questions épistémologiques propre à la sociologie des religions.
Véronique Altglas est membre de la SISR depuis 1999. Elle avais mis en place le réseau ‘jeunes chercheurs’ de la SISR et animé les sessions ‘jeunes chercheurs’ durant ses conférences (2001-2004). Elle a été membre du Conseil de la SISR en tant que représentant des Français (2005-2013) et elle a été éditeur de Social Compass pour les numéros issus des conférences de la SISR (2013-2015).

 

Société Internationale de Sociologie des Religions

International Society for the Sociology of Religion